Financement

Quel financement pour mon installation ?

Que ce soit pour une nouvelle ‘installation ou la rénovation de votre système de chauffage, vous pouvez bénéficiez d’aides financières sur mesure, telles que des réductions d’impôts, des prêts à taux bonifiés, des primes à l’amélioration ou à l’installation neuve de qualité.

Les prêts

Les prêts de la Banque Solfea directement auprès de Sanitherm ou sur le site de la Banque Solfea (En savoir plus). Pour le financement de votre nouvelle installation de chauffage au gaz naturel, la Banque SOLFEA propose des prêts sur-mesure adaptés à votre projet. Elle propose également le prêt NOUVEAU CONFORT + vous permettant de financer tous les types de travaux.

> Prêt Dolce Vita gaz naturel : Informations / Formulaire de demande

> Prêt Dolce Vita énergies renouvelables : Informations / Formulaire de demande

> Prêt Photovoltaïque : Formulaire de demande

Le prêt à taux zéro auprès de votre Banque : il s’agit d’un dispositif d’aide pour l’accession à la propriété de son logement mis en place par le gouvernement français.

Le prêt à 1 % auprès d’un organisme collecteur du 1 % logement : il s’adresse aux salariés des entreprises qui versent leur participation à l’effort de construction auprès d’un organisme collecteur du 1 % logement. Tous les salariés des entreprises de plus de 10 salariés peuvent bénéficier des avantages liés au prêt à 1 %.

Le prêt Pass-travaux auprès d’un organisme collecteur du 1 % logement : ce prêt a été mis en place dans le cadre d’une convention signée avec l’Etat pour le rendre accessible à l’ensemble des salariés des entreprises du secteur assujetti.

Les crédits d’impôts (Loi de Finances 2015)

Selon la Loi de finances 20115 (publiée au JORF du 30/12/2014), vous pouvez bénéficier jusqu’à 30% de crédit d’impôt (CITE). Ces crédits concernent les chaudières à condensation gaz ou fioul, les régulations et les équipements utilisant des énergies renouvelables (systèmes solaires, chaudières bois, pompes à chaleur).

Les aides publiques et subventions

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et les Régions subventionnent l’installation de systèmes solaires.
L’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) attribue des subventions aux propriétaires qui réalisent des travaux d’amélioration dans les logements locatifs privés.
Votre Caisse de retraite, selon conditions, peut vous attribuer des subventions destinées aux travaux d’adaptation ou de rénovation. Adressez-vous à votre Caisse de retraite ou au Centre PACT de votre Département.